La communauté francophone des fans de la série The Originals et de sa série mère, The Vampire Diaries
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stefan et Katherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
WolfsPain
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/07/2016
Messages : 545

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Dim 7 Aoû - 22:48

Katerina n'a que 17 ans lorsqu'elle accouche et que son père lui enlève sa fille, à peine née, pour ensuite la bannir en Angleterre, pour déshonneur...

Elle tente alors de s'adapter, loin de sa famille, de s'intégrer dans la société anglaise de cette fin de XVème siècle et y parvient très bien car la Katerina de cette époque est déjà une personne forte, combative, malgré son jeune âge et malgré cet épouvantablement triste événement qui la marquera à jamais (la séparation d'avec sa fille, nouvelle-née). Et pour cause (d'ailleurs, Stefan, dans le 5x11 lui "offre" en rêve, une issue différente à ce fardeau. Un aperçu d'une vie normale, avec sa fille. En la soulageant enfin de ce poids insupportable, en lui disant qu'elle n'avait que 17 ans, que tout cela n'était pas de sa faute).

Elle rencontre Trevor qui lui présente Elijah... On connaît la suite.
Cela signera l'arrêt de mort, littéralement, de Katerina Petrova (et de sa famille, en Bulgarie) et verra "l'avènement" de la "naissance" de Katherine Pierce.
L'instinct de survie de Katerina donna naissance à Katherine.

Mais avant cela, Katerina est alors encore pleine d'espoir, de rêves, d'idéaux, d'amour (on le voit bien lors de sa discussion avec Elijah, dans les jardins, avant que Niklaus n'arrive).

Son statut de doppelgänger lui réservera un destin des plus tragiques et mènera à la perte de sa vie humaine, ainsi que de sa compassion, de son innocence, de sa candeur et de ses espoirs d'amour.
Bref, tout ce qui caractérisait Katerina et qui ne pouvait plus "encombrer" Katherine (c'est en ça que Stefan l'a touchée en plein cœur, au plus profond d'elle-même car cette partie intégrante de Katerina s'était tue depuis tellement longtemps...).

Dès lors, Katherine est née et elle n'aura de cesse de fuir, de déjouer tous les plans, de s'endurcir afin de sauver sa peau des menaces ennemies et surtout, des Mikaelson.

Elle en a payé le prix au centuple en ayant une vie de solitude ("500 ans"), de fuites incessantes, d'absence d'amour.

Mais Katerina n'avait pas de noirceur en elle. Juste une soif de vivre incommensurable.

Voilà le dénominateur commun entre Katerina et Katherine.


Dernière édition par WolfsPain le Lun 8 Aoû - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fantomette
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/07/2016
Messages : 538

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Dim 7 Aoû - 23:11

Citation :
Damon est pervers en 2009, en saison 1, quant à Katerina non, puis en plus, Damon cherche à faire du mal aux autres, à son frère, Katerina ne cherche pas à blesser ni Stefan, ni Damon en 1864.
Quant à 2009, je pense que les trois, Katerina, Damon et Stefan, sont à égalité à tous points de vue excepté de la force mais Katerina ne veut absolument pas leur faire du mal et cela nous en avons eu la preuve souvent dans la série.
Donc ta perversion supposée de Katerina a un petit relent de vengeance que je te laisse le soin de qualifier toi-même.
Même si Katerina peut effectivement être perverse, cruelle pour tout autre personne qui ne sont pas Damon et Stefan.
Est-ce que Katerina ne cherche pas à blesser Stefan et Damon en 1864? Peut-être pas directement, par contre, avec sa grande expérience de la vie, comment pouvait-elle ignorer le mal qu'elle leur faisait en entretenant ce trio amoureux, 'sans règle', si ce n'était la sienne, l'altération inévitable de leur relation fraternelle dans ce ménage à trois, leur souffrance individuelle de ne jamais être vraiment 'choisi'....

Le drame premier de Katerina a effectivement été la séparation de sa fille,
et l'exil qui a suivi,
on peut supposer que Katerina aura aimé le père de son enfant,
au fond, à chaque fois qu'elle aura choisi l'amour,
cela lui aura été néfaste,
et finalement létal,
lorsqu'elle choisira de rester pour Stefan,
avec la fin que l'on sait,
la mort par la main même de l'homme qu'elle aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemsi
Fondateur
avatar

Date d'inscription : 15/06/2016
Messages : 3751

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Dim 7 Aoû - 23:15

Ton texte, WolfsPain. Coeur

Sinon, je trouve que Stefan était un peu dur envers Katherine, de 2010 à 2012.
Je me souviens de la scène où Katherine lui avait montré qu'elle pouvait donner quelque chose sans rien attendre en retour, quand elle lui a dit qu'Isobel était la clé pour obtenir des informations sur Klaus qui pourraient êtres utiles pour protéger Elena, et que Stefan l'a laissée pourrir dans le tombeau. Honte


_________________


Dernière édition par Clemsi le Lun 24 Oct - 5:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
np-cr
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/07/2016
Messages : 941

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Lun 8 Aoû - 1:14

Citation :
Est-ce que Katerina ne cherche pas à blesser Stefan et Damon en 1864? Peut-être pas directement, par contre, avec sa grande expérience de la vie, comment pouvait-elle ignorer le mal qu'elle leur faisait en entretenant ce trio amoureux, 'sans règle', si ce n'était la sienne, l'altération inévitable de leur relation fraternelle dans ce ménage à trois, leur souffrance individuelle de ne jamais être vraiment 'choisi'....
C'était son choix de rester avec les deux frères, certes, était-il satisfaisant pour un des trois, non pour aucun. Katerina n'a pas été choisie par celui qu'elle aimait, dans le 2*9, elle le dit.
Mais, au delà de souffrances certaines, de carences certaines, ils ont vécu aussi des moments heureux, inoubliables car pourquoi les deux frères se seraient-ils tous les deux attachés à elle, autant, si longtemps. Tout n'est pas si noir que ce portrait de leur relation en 1864, puis si GL n'avait pas tout fait partir en vrille, la séparation si séparation il y avait eu, aurait pu se faire plus sereinement pour les trois, ou encore ils auraient pu vivre longtemps sans problème, voire même Stefan totalement mettre de lui-même et accepter ou refuser.
Le départ non prévu de Katerina, contre son gré a été une mauvaise chose pour les deux frères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WolfsPain
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/07/2016
Messages : 545

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Lun 8 Aoû - 3:28

@Clemsi, mais Stefan a encore une vision biaisée de sa relation avec Katherine, à ce moment là. Et puis... Lire ce qui suit  Sourire !!! Faut avouer, c'est parfois un peu "too much"...

Dans le 1x20 - Blood Brothers, Stefan hallucine (lors de son sevrage par Elena et Damon, après son épisode "accro au sang"), dans la carrière où il y a la cascade, où il se sont réveillés, après leur "mort", en 1864...
En flashback, on voit Emily qui explique à Stefan, ébahi, qu'il est en transition, qu'il est mort avec du sang de Katherine en lui. Et Stefan réfute. Il dit non car il n'en a aucun souvenir. Emily lui confirme alors que Katherine l'hypnotisait depuis des semaines (pour lui en faire boire).

Il demande alors pour Damon et Emily lui répond que pour son frère, pas besoin de contrainte, qu'il a bu de son plein gré.

Donc, pour Stefan, à partir de ce moment-là, il est persuadé de n'avoir été que sous l'influence de Katherine et que rien de ce qu'il ressentait n'était réel (d'où l'importance, tout au long de la série, de la notion de libre-arbitre chez Stefan).

Dans le 2x04 - Memory Lane, On voit Elena dans les bras de Stefan pendant qu'ils dorment. Il rêve d'une scène, entre Katherine et lui, en 1864, lors du bal des Lockwood et de Damon et Elena, au temps présent, qui sont ensemble. Il ne comprend pas et ressent la peine de voir Elena avec son frère, alors que lui est en 1864, avec Katherine. Toujours dans son rêve, il se retrouve en 2010 et Elena est toujours avec Damon. Stefan souffre et c'est alors que Katherine, habillée comme en 1864, lui dit que ça fait mal, n'est-ce-pas ? Qu'il est à sa place et qu'il sait alors ce que ça fait... Elle lui dit alors de ne pas lutter, qu'il l'a aimée avant et qu'il le peut encore... 2010 et 1864 se confondent, avec en fond, Katherine qui lui dit qu'elle l'aime, qu'ils seront ensemble encore une fois, qu'elle le promet.

Stefan se réveille en sursaut et met quelques secondes avant de se rendre compte que ce n'est pas Elena mais Katherine qui est dans ses bras...

Stefan n'a pas vu Katherine pendant 145 ans parce-qu'il la croyait morte, a vécu tout ce que l'on sait en tant que vampire/ripper et de conflits/séparations d'avec son frère et  lorsqu'elle réapparaît dans sa vie, c'est pour d'obscures raisons (à ce moment-là de l'histoire, on n'en sait rien).
En plus, elle s'incruste dans son lit, dans ses bras et dans sa tête... Franchement, il y a mieux comme reprise de contact, non ?

Ensuite, elle le renseigne un peu sur les loups-garous pour en arriver à lui demander pourquoi il est revenu à MF et pourquoi il a gardé sa photo ?
Pour Elena ? Non. Selon Katherine, c'est pour retomber amoureux d'elle, encore et encore. Et là, Stefan, s'approche, paraît troublé (même après ce qui suit, il l'est, assurément) et sur ces mots "qu'est-ce-qui, chez toi, me fait encore tenir à toi ?", Katherine baisse sa garde et il lui injecte alors de la verveine, façon coup bas, il faut le reconnaître mais bon... Elle ne fait pas tout dans la dentelle non plus donc...

Stefan la porte dans la cave car il est persuadé qu'elle n'est pas là pour lui mais que son retour à MF a un but bien précis...
C'est alors qu'elle lui raconte l'histoire de G. Lockwood et de son "petit" secret de loup-garou et de ses massacres perpétrés dans la région...

Mais Katherine revient encore sur le fait qu'il l'aime elle, non Elena. Ce qu'il nie. Elle lui affirme alors qu'il se trompe et elle lui rappelle ce fameux soir, où il l'a raccompagnée chez eux, à la pension Salvatore, après le bal.
Ce si mémorable moment où Stefan lui avoue, du "haut" de ses 17 ans, n'avoir jamais rencontré une femme comme elle.
Que lorsqu'il la regarde, il voit un ange.
Que lorsqu'il touche sa peau, son corps s'enflamme.
Et que lorsqu'il l'embrasse, il tombe amoureux (tout n'est encore que du domaine de l'imagination poétique mais dans une réelle sincérité. C'est ce qui la touche au plus profond de son être, comme j'ai pu l'écrire dans mon pavé ci-dessus sur Katerina).

Il s'autorise à l'embrasser et l'on voit bien que Katherine est troublée. Il lui déclare alors l'aimer. Elle lui dit qu'il en sait si peu sur elle ; il lui rétorque qu'il aimera le reste... Katherine fuit, alors. Mais cette fuite n'est pas celle qu'elle connaît depuis 400 ans, pour sa survie. Elle fuit le trouble et le sentiment amoureux qu'elle a ressenti aux mots de ce jeune homme, si ingénu, si innocent et qui paraît si sincère... Pour reprendre une expression bien connue, Stefan s'est immiscée en elle...

Il lui demande alors s'il l'a blessée et elle répond que non, qu'il l'a juste surprise et elle part, très émue et perturbée.

C'est là, d'ailleurs, où l'on voit Damon, qui, l'attendant dans sa chambre, se précipite vers elle et lui demande si la confession de son frère l'a bouleversée. Katherine réagit assez mal en lui répondant de ne pas écouter aux portes. Damon lui demande alors si son amour est insuffisant ?
Afin de se retrouver seule, elle contraint alors Damon à partir.

Retour en 2010, dans la cave des Salvatore. Stefan refuse de croire ça car il n'en a aucun souvenir. Ou s'il en a, il met ça sur le compte de la compulsion, donc sur quelque chose de faux, de tronqué. Katherine lui réitère qu'elle ne l'a pas forcé à l'aimer, que c'était réel, qu'il l'aimait et elle aussi.

On voit alors la douleur et la peine sur le visage de Stefan qui depuis 145 ans a toujours cru que c'était la compulsion qui l'avait fait "aimer" Katherine donc, c'était plus facile pour lui de s'en défaire (à l'inverse de Damon qui n'avait pas été contraint contre le côté effrayant et sanguinaire du vampirisme de Katherine qu'il connaissait et acceptait).

Katherine admet alors que savoir la vérité, après un siècle et demi de déni, doit être bouleversant. Et le choc est tellement important pour Stefan car cela remet tant de choses en cause qu'il retombe presque en adolescence : "C'est pas vrai. Tu m'as hypnotisé".

Katherine lui confirme que seulement après lui avoir montré qui elle était réellement car il avait peur d'elle, et qu'elle se devait de lui enlever sa peur d'elle.

Stefan conclut en lui disant que quoi qu'il ait pu ressentir à cette époque-là,  cela s'est transformé en haine.

Ensuite, la conversation dérive à nouveau sur G. Lockwood et tout ce qui en a découlé (le feu, les vampires morts, leur tentative de sauvetage de Katherine, leur mort, pour "rien" puisque qu'elle voulait passer pour morte, etc).

Stefan comprend depuis le début qu'elle n'est pas là pour lui mais pour quelque chose de plus important et que si Elena est toujours vivante, c'est que cela a un lien...

Bref, je ne vais pas détailler tout les épisodes...
Après, que Stefan et Damon soient "légèrement" durs et revanchards (sauf l'attitude de Damon sur son lit de mort) envers Katherine, cela me paraît juste et mérité.


Dernière édition par WolfsPain le Lun 8 Aoû - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
np-cr
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/07/2016
Messages : 941

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Lun 8 Aoû - 16:37

Citation :
Il s'autorise à l'embrasser et l'on voit bien que Katherine est troublée. Il lui déclare alors l'aimer. Elle lui dit qu'il en sait si peu sur elle ; il lui rétorque qu'il aimera le reste... Katherine fuit, alors. Mais cette fuite n'est pas celle qu'elle connaît depuis 400 ans, pour sa survie. Elle fuit le trouble et le sentiment amoureux qu'elle a ressenti aux mots de ce jeune homme, si ingénu, si innocent et qui paraît si sincère... Pour reprendre une expression bien connue, Stefan s'est immiscée en elle...
Sur ce point, je dirais que le verbe "immiscer" est trop tendancieux, on pense à l'insu de, sournoisement et cela caractérise plus avec la méthode Damon avec Elena en début de série, pour moi Stefan au contraire, malgré son jeune âge fait voler en éclat la carapace derrière laquelle Katerina se protégeait depuis trop longtemps, ce qui lui permet de la toucher au plus profond, ce qu'elle a été autrefois.
Mais bon, Katerina a perdu le sens de ce qu'est l'amour. Elle n'a jamais contraint Stefan à l'aimer, pour autant elle ne savait plus aimer.
Elle aurait pu retrouver cela avec sa fille Nadia, mais elle s'est laissée distraire et n'a plus eu le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ResidentEvil
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 09/07/2016
Messages : 486

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Lun 8 Aoû - 18:14

Citation :
Mais bon, Katerina a perdu le sens de ce qu'est l'amour. Elle n'a jamais contraint Stefan à l'aimer, pour autant elle ne savait plus aimer.
C'est pas en compagnie de sa fille qu'elle aurait connu le sens de l'amour, c'est plus aux cotés du père de son enfant ou un homme qui l'aimerait pour elle.

Car pourquoi Katherine aurait-elle perdu le sens de ce qu'est l'amour, la t-elle un jour connu... et je ne pense pas qu'elle connaissait l'amour quand on l'à voit hypnotisé Stefan dans un flashback.
Puis Katherine aurait fini par apprendre le sens de l'amour en restant plus longtemps avec Damon et Stefan (comme ce fut le cas avec Elena) pour peut être finir par gagner le coeur de Stefan si la vie en 1864 n'avait pas était courte pour elle sans le drama de Mystic Falls avec les loups.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WolfsPain
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/07/2016
Messages : 545

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Lun 8 Aoû - 18:24

Oui, je suis d'accord, concernant cette "fameuse" (c'est ironique) formule "sacrée" et "consacrée" : s'immiscer...

À vrai dire, c'était, un peu, fait exprès. Mais effectivement, cela ne reflète en rien la situation d'Elena vis-à-vis de Damon, lorsqu'elle en parle à Matt, dans le 3x22 - The Departed...

Quand Elena avoue que lorsqu'elle est avec Damon, cela la consume, tout simplement, j'ai toujours trouvé ça plus terrible que magnifique, plus négativement destructeur qu'épique...

EDIT :
ResidentEvil a écrit:
C'est pas en compagnie de sa fille qu'elle aurait connu le sens de l'amour, c'est plus aux cotés du père de son enfant ou un homme qui l'aimerait pour elle.

Si, justement, auprès de Nadia, il lui était possible (et cela l'a été) de retrouver le chemin de l'amour. De celui qui, normalement, est inconditionnel car il est celui du sang.

Tout, dans la vie, ne se résume pas obligatoirement à l'amour entre un homme et une femme. Il y a tant d'autres équations possibles...

D'ailleurs, Nadia l'a prouvé tout le long de la Saison 5. Tout ce qu'elle fait et a fait, c'est uniquement pour retrouver sa mère. Elle s'est faite transformer en vampire afin de pourvoir la retrouver un jour...

Lorsqu'elle est aux portes de la mort et qu'elle hallucine, les seuls démons intérieurs qui la poursuivent sont ceux en lien avec sa mère Katerina. Rien d'autre.

La puissance de l'amour de Nadia pour sa mère était telle que Katherine a enfin baissé sa garde.
La mort de sa fille, sous ses yeux, en l'ayant accompagnée et lui ayant dit son amour, l'a enfin "libérée" de ses 500 ans de solitude, de manque d'amour et a lui permis, pour une fois dans sa longue vie, à se résoudre à partir, à capituler, à mourir (définitivement, s'entend), en somme et à aller la rejoindre dans l'Other Side...

Mais même ça, cela lui a été refusé...


Dernière édition par WolfsPain le Mer 24 Aoû - 17:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemsi
Fondateur
avatar

Date d'inscription : 15/06/2016
Messages : 3751

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Lun 8 Aoû - 18:32

WolfsPain a écrit:
@Clemsi, mais Stefan a encore une vision biaisée de sa relation avec Katherine, à ce moment là. Et puis... Lire ce qui suit Sourire !!! Faut avouer, c'est parfois un peu "too much"...

J'ai lu ton message, et même si j'arrive à un peu mieux comprendre pourquoi Stefan avait du mal à pardonner Katherine, je trouve que c'est un peu injuste...

Il pardonne tout à Damon, malgré tout ce qu'il a fait, mais il n'arrive pas à faire pareil avec Katherine.
On me répondra sûrement que Damon est son frère, et qu'il est donc plus enclin à le pardonner lui, mais Katherine est celle qu'il l'aime et qui l'a aimée, en plus de lui avoir montré à plusieurs reprises qu'elle n'était pas irrécupérable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WolfsPain
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/07/2016
Messages : 545

MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   Lun 8 Aoû - 19:13

@Clemsi, oui, comme tu le dis, Damon est son frère.

Katherine, à ce moment-là, comme je l'ai écrit précédemment, est celle qui l'a contraint car il avait peur de ce qu'elle était et à boire son sang.

De plus, il apprend de la bouche même de Damon qu'elle n'est pas morte et est soi-disant dans le tombeau (loupé !!!  Rire).

Et lorsqu'elle réapparaît, elle vient se faire passer pour Elena, fout le bordel (encore) entre Stefan et Damon, tue Caroline qui se transforme et s'en sert comme moucharde, menace Elena et tous ses proches, contraint Jenna à se poignarder... Dois-je continuer ou bien ?

En saison 5, on pourra enfin voir cet apaisement entre eux. C'est déjà bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stefan et Katherine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stefan et Katherine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Famille Originelle :: The Vampire Diaries :: Relations-
Sauter vers: